7ème Conférence annuelle  Atlas AFMI du 2 au 4 mai 2017

Association Francophone de Management International

INSCAE – Antananarivo

 

Deux jeunes malagasy à l’honneur

Après Paris, Lyon, Montréal, Marseille, Hanoï et Nice, Antananarivo a accueilli la 7ème Conférence de l’Association Francophone du Management International Atlas AFMI, une grande première en Afrique. L’INSCAE l’a organisé pour apporter sa contribution aussi bien pour le développement de la recherche que le développement économique de la nation. Pour démontrer cette complémentarité entre le monde académique et le monde des affaires, la conférence a été organisée sous formule mixte : Atelier doctoral, Atelier étude de cas pédagogique, Atelier communication des résultats de recherche, Table Ronde dont le thème central est « Les défis managériaux de l’intégration à l’international ». Cette formule mixte présente en effet beaucoup d’avantages notamment l’échange d’expériences et le partage des connaissances entre les différents enseignants-chercheurs venus des quatre coins du monde.

 

Dans son allocution d’ouverture de la Conférence, Son Excellence Monsieur Hery RAJAONARIMAMPIANINA, Président de la République de Madagascar, a déclaré que : « Dans un contexte international caractérisé par la libéralisation des échanges et le décloisonnement des marchés nationaux, le concept d’intégration est suffisamment générique et polysémique pour inspirer de nombreuses problématiques. Nous reconnaissons que notre développement économique ne peut se faire sans notre intégration à l’international ». Professeur Jean François Chanlat parlait du contour de l’intégration, de l’intégration au niveau social d’abord avant l’intégration à l’international avec ses innombrables défis, quant à SE Madame Véronique Vouland-Aneini, Ambassadeur de France, elle a abordé l’intégration sous l’angle diplomatique et la volonté de la France à aider Madagascar pour son intégration à l’international. 

 

Au terme des divers échanges, il a été noté que des sociétés malgaches présentes sur les marchés mondiaux des domaines du textile, de l’engrais ou encore du service font réellement face à ce que les chercheurs du management international qualifient de défis managériaux (vision, stratégie,  politique marketing, etc…) pour s’intégrer à l’international. Comme l’a clairement énoncé Monsieur Salim Ismail, PDG du groupe SOCOTA, « Vendre  les produis aux puissantes industrielles du textile de la planète est une stratégie pour démontrer la compétitivité internationale de Madagascar. A cette fin, il a été nécessaire de disposer de savoir-faire en  marketing  et en design d’une antenne à Paris. En même temps, motiver et aligner les employés sur les satisfactions des clients constituent des facteurs clés de succès ».

 

Si la présence des sociétés malgaches à la conférence a été marquée par une volonté de ces dernières à relever les défis de l’internationalisation, les travaux académiques réalisés par des jeunes malgaches ne sont pas en reste et témoignent l’ambition de l’INSCAE de s’aligner aux grandes écoles internationales. Durant la conférence, quatre projets doctoraux, huit études de cas et soixante-quatre communications sont  présentés par 80 participants de l’extérieur et 40 participants nationaux. Parmi les projets de thèse, celui de Madame Narova Miasa, une jeune doctorante de l’INSCAE, portant sur le thème de « Processus d’institutionnalisation dans les firmes multinationales : de la conception à la mise en pratique de politiques RSE à Madagascar » est sorti lauréat. Par ailleurs, sur huit cas, l’étude de la Chocolaterie Robert sur le processus d’internationalisation réalisée par Mademoiselle Georges Anaïs, jeune étudiante de l’INSCAE,  et Ralandison Gilde, jeune enseignant de marketing à l’INSCAE, a figuré parmi les trois finalistes. Il est important de noter que tous les travaux d’étudiants, de doctorants et d’enseignants de l’INSCAE présentés à la conférence ATLAS AFMI ont été élaborés sous la supervision du Laboratoire BRAIN (Bureau de Recherche et d’Activités INnovatrices) de l’INSCAE. Deux tables rondes sur l’intégration économique et l’intégration sociale ont vu la participation d’imminentes personnalités du monde professionnel pour témoigner des défis à relever pour s’intégrer et évoquer des besoins en travaux de recherches académiques. A l’issue de la 7è Conférence : 12 communications seront soumises à la Revue Management International de HEC Montréal, 12 autres communications et les synthèses des deux Tables Rondes seront publiées dans la Collection ATLAS AFMI dirigée par Ulrike Mayrhofer (Professeur à l’IAE de Lyon) mais le numéro sera coordonné par Bruno Amman (Professeur à l’IAE de Toulouse), Victor Harison (Professeur à l’INSCAE d’Antananarivo) et Eric Milliot (Professeur à l’IAE de Poitiers).

 

Pour terminer, l’INSCAE ne saurait remercier tous les sponsors qui n’ont pas ménagé leurs efforts et ont fait preuve de grande générosité pour contribuer à la réalisation de la Conférence : ACEP Madagascar, Agence Universitaire de la Francophonie, La Banque BFV Société Générale, La Compagnie VIDZAR,  L’Homéopharma, Le Groupe SOCOTA, La Chocolaterie Robert, La Société TAF Madagascar et Le Groupe Star. L’organisation de cette Conférence a été une réussite et le Comité d’organisation a tenu à féliciter tous les membres de l’équipe de l’INSCAE. La 8ème édition aura lieu du 21 au 23 mai 2018 à la Cité Universitaire Internationale de Paris, ESCP Europe, Université de Versailles Saint-Quentin en Yvelines, France.

 

Go to top